UA-63729103-1

11 avril 2017

Le jour du chien – Patrick Bauwen – Albin Michel – 428 pages - Avril 2016

Bauwen.jpg

Il le sent…

C’est comme un parfum discret. Une odeur sournoise que son flair de limier détecte. Ce n’est pas encore bien défini. Mais il est en train de se passer quelque chose.

L’été, en France, tout est mort. Il n’y a jamais eu d’exception. Le pays tourne au ralenti quoi qu’il arrive. Le pire des drames ne résiste pas plus de quelques semaines aux vacances de ses concitoyens. C’est leur force, ou leur faiblesse, mais l’art de vivre à la française finit toujours par avoir le dessus. La plage, l’amour et le farniente auront toujours le dernier mot. C’est ainsi.

Sauf que cette fois c’est différent…

Les émeutes dans la rue, les SDF qui deviennent dingues…

Et cette vidéo qui tourne en rond sur le net, pulvérisant les records de vues…avec des smileys à tête de diable, à tête de mort, en feu…

Les voyous ont tout filmé de l’agression et balancé le tout en direct sur la Toile…

 

Cet été, Batista a pris la tête de l’unité de recherches et d’investigations. C’est le groupe d’élite consacré aux affaires délicates.

Et les affaires affluent… Les services sont débordés. C’est commandant Batista par-ci, commandant Batista par-là. Son téléphone n’arrête pas de sonner. On dirait que la terre entière a décidé de lui pourrir l’existence. Il est là pour les investigations difficiles, les meurtres, les affaires de terrorisme…

Son adjointe l’attend avec un nouveau dossier. Il s’essuie le front et déboutonne sa chemise.

 

C’est quoi ?

Batista se penche.

- Nom de Dieu.

 

 

« Les ténèbres sont mon domaine. Le métro, ma cité des morts. La souffrance de mes victimes, mon plaisir.

Je suis le Chien. Inquisiteur ou Guerrier saint, comme vous voudrez. Dieu est avec moi.

Djeen, je croyais l'avoir tuée. C'était il y a trois ans. Déchiquetée par les roues du métro.

Et voilà qu'elle me menace... Je dois la retrouver avant que Kovak ne le fasse. Et ce jour-là signera l'apogée du Mal. »

 

 

Le nouveau thriller de Patrick Bauwen nous plonge dans un Paris souterrain plus hallucinant que l’Enfer… 

 

 

Suspense assuré !

01:24 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.