UA-63729103-1

17 avril 2017

IKIGAI – Le secret des Japonais pour une vie longue et heureuse – Héctor García & Francesc Miralles – Fleuve éditions – 190 pages – Avril 2017

IKIGAI - Copie.jpgÀ 80 ans, je suis encore un enfant.

Quand tu viendras me chercher à 90,

Oublie-moi et attends que j’en aie 100.

Plus vieux, plus forts,

Et pas question de laisser nos enfants nous gâter.

Si tu veux une longue vie et la santé, tu es le bienvenu dans notre village,

Où tu recevras les bénédictions de la nature

Et nous découvrirons ensemble les secrets de la longévité.

 

Déclaration du village à l’espérance de vie la plus longue du monde.

3 avril 1993. Fédération des Clubs du Troisième Âge du village d’Ogimi.

 

« Seule l’activité te donnera envie

de vivre cent ans. »

Proverbe Japonais

 

 

L’art de vieillir en restant jeune. Partons à la découverte de la philosophie IKIGAI.

Ou l’importance de trouver un sens à l’existence pour vivre mieux et plus longtemps.

 

 

La scène se passe dans un parc à Tokyo.


Deux amis conversent sur le sens de la vie et sur l'étonnante longévité des Japonais. Un mot est alors lancé : ikigai, qui signifie littéralement " la joie d'être toujours occupé ". D'après les Japonais, nous possédons tous un ikigai, une raison d'exister, qui nous pousse à nous lever chaque matin et à être acteurs de notre vie.
C'est ainsi que les deux amis, Héctor García et Francesc Miralles, décident de se lancer dans une passionnante enquête à travers le Japon. Partis à la rencontre des " supercentenaires " du hameau d'Ogimi, dans l'archipel d'Okinawa, ils passent de longs mois sur place à s'imprégner de la mentalité et des us et coutumes locaux.
Comment ces " supercentenaires " définissent-ils leur ikigai et en quoi les guide-t-il au quotidien ? Quelles sont les habitudes à adopter pour mieux vivre ?
Dans un livre à mi-chemin entre le guide et le témoignage, Héctor García et Francesc Miralles nous invitent à découvrir notre propre ikigai pour mener une vie longue et harmonieuse.

 

Dieu, accorde-moi la sérénité d’accepter les choses que je ne peux changer ; le courage de changer celles que je peux changer et la sagesse de faire la différence entre les deux.  (Reinhold Niebuhr)

IMG_5252.jpg

 

00:28 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.