UA-63729103-1

09 août 2017

Trahir – Helen Dunmore – Mercure de France – 456 pages – 2017

Trahir.jpg

« Pourquoi est-ce que tu n’aimes pas Chopin, Kolia ?

Je ne sais pas. Il m’agace. Il essaye de faire ressortir quelque chose d’entièrement décidé à l’avance. C’est comme quand une grosse dame vous serre contre sa poitrine en vous pleurant dans le cou. »

Anna ferme les yeux en entendant les premières notes. Kolia a une technique solide, à présent, ses doigts s’activent avec précision, même l’annulaire de la main gauche qui est le plus faible, d’après lui, et le plus difficile à bouger séparément des autres. C’est grâce à cette technique qu’il contrôle aussi bien le son et que ses notes s’égrènent comme des gouttes de pluie. Sous cette averse, le nocturne gonfle et se replie comme une marée puissante.

Derrière la cloison, dans l’appartement voisin, les Malevitch s’énervent, la fouine se manifeste… « Si cela continue, nous allons devoir déposer une plainte officielle. »

 

On est à Leningrad, en 1952. Andreï, jeune et brillant pédiatre, a vu arriver dans son service un petit garçon souffrant d'un très grave cancer des os - le fils unique de Volkov. Or celui-ci n'accepte pas le diagnostic… ni le verdict !

Quoi qu'il arrive, Andreï sera coupable et donc puni.


Alors que faire, quand l'étau se referme sur lui et sa famille ? Partir dans une autre ville ? On le retrouvera. Se cacher ? C'est impossible.

Lâché par ses collègues et amis, tous contaminés par la terreur ambiante et prêts à le trahir, il risque de payer le prix fort.

 

L’auteure Helen Dunmore happe le lecteur dès les premiers mots…

Comme tous les personnages de ce récit, à quelque niveau qu’ils soient, nous sommes pris par l’engrenage d’un système totalitaire, ou nous ne savons plus si c’est un individu ou le pouvoir qui mène le jeu de la répression.

Complot et terreur… Le quotidien de toute une époque.

L’ombre du pouvoir stalinien oppresse… et le lecteur se retrouve saisi par l’atmosphère si bien restituée par l’écrivaine.

Une excellente lecture à découvrir.

 

WP_20170523_042.jpg

Mercure de France.jpg

 

18:19 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.