UA-63729103-1

22 août 2017

Ainsi sont-ils (contes et nouvelles) - Jean-Luc Ancely - éditions Mols - 300 pages - Février 2017

Ainsi sont ils.jpg"L'écrivain qui n'a plus rien à dire est un peu comme ce mâle que les femmes s'arrachent avant de s'apercevoir que son corps ne répond plus à leurs attentes. Impuissant."

"J'ai toujours aimé les livres, pas uniquement pour leur contenu mais pour eux-même. Le livre de par sa forme régulière qui n'existe pas dans la nature, est peut-être le plus " humain " des objets créés par l'homme. On y met ce qu'il y a de meilleur en chacun de nous : la pensée."  

Au fil de la lecture de ces contes et nouvelles, dans " L'agenda rouge "... Je découvre :

"En fait, je mettais un soin particulier à dénicher des livres " ayant vécu ", ainsi que je me plaisais à les définir.

Je déteste les livres neufs. Pour moi, un livre se doit d'être quelque peu racorni, usé aux coins, porter la marque de mains patientes et assidues... Il me faut distinguer, sentir presque le souffle de son lecteur originel, de celui qui l'a dépucelé. Au risque de paraître trivial, je dirais qu'un livre est pareil à une maîtresse : le travail ingrat incombe au découvreur, le plaisir vient ensuite, avec le temps et l'approfondissement."

 

L'homme, ce grand mystère...

Au fil de contes et nouvelles, Jean-Luc Ancely parcourt la grande aventure, parfois drôle, souvent tragique, qu'il poursuit sur 2 000 ans, de Judas à nos jours, et tente d'embrasser le paradoxe humain avec ses forces et ses faiblesses, ses moments de gloire et ses lâches renoncements. Certains faits décrits sont réels ; d'autres sont le fruit de l'imagination, mais tout est toujours, sinon vrai, du moins vraisemblable. Beaucoup s'inscrivent dans la grande Histoire. L'auteur vous convie à vous promener en sa compagnie de Paris à Jérusalem, de Hanoï à Waterloo, de Bayonne à Vienne. 

 

Nuits de Chine... Câlines ?

Deux créatures du bon Dieu... Qui ne sont peut-être pas celles auxquelles nous pensons...

 

En " Conclusion, la question est posée : la paresse est-elle un vice, un art de vivre ou la sagesse mal comprise ? Je ne sais pas."

 

Jean-Luc Ancely ne juge pas, ne prétend apporter aucune solution. Simplement, il parle, il conte ; il est un témoin.

 

 

 

12:12 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.