UA-63729103-1

03 septembre 2017

L’Impossible définition du mal – Maud Tabachnik – Éditions De Borée – 330 pages – Juin 2017

l'impossible définition du mal.jpgManger son prochain est un réflexe humain. Et il en est des millions d’exemples au travers des temps et des sentiments.

Qui n’a pas dit : « Je te dévorerais bien ! »…

Les français qui se targuent d’être littéraires n’hésitent pas à faire dire à Octave Mirbeau, à l’exemple de Sade, que le cannibalisme est un facteur des passions et des sens.

« Le sang est un précieux adjuvant de la volupté, il est le vin de l’amour. »

 

Si nous étions en Afrique, mes guerriers, après avoir vaincu le chef de mes ennemis, m’offriraient son cœur et son cerveau pour m’enrichir de ses vertus.

Je n’ai pas de guerriers. Mais en ai-je besoin ?

 

À moins d’un kilomètre un chemin s’enfonce dans les bois et mène à une petite clairière près d’un lac gelé. Je l’ai repéré hier. Des milliers de bouleaux argentés y conduisent au travers desquels, ce matin, un jour très bleu est en train de se lever…

C’est là…

Je flaire, je hume… Je suis sûr que ce que je vais déguster aura ce goût de chair tendre et odorante comme la rosée…

 

 

Viktor Braunstein, commissaire principal à la Direction des recherches criminelles, est dégradé pour avoir voulu faire le ménage dans la bureaucratie moscovite.

Sanction immédiate : il est envoyé en tant qu'adjoint au commissariat numéro 1 de Rostov-sur-le-Don.

Braunstein commence juste à prendre ses marques dans ce nouvel environnement et découvrir les mœurs de la province, quand l'actualité criminelle le rattrape...

Une jeune femme, Hélène Koskas, est retrouvée morte au milieu des bois. Si son identité et son histoire ne font guère de mystères - elle devait venir gonfler le nombre de femmes slaves sur les trottoirs des capitales européennes -, c'est son corps, mutilé, qui interpelle.

Suivant le mode opératoire de l'assassinat, tout laisse à penser que ce crime porte la signature du tueur cannibale, un dangereux en cavale depuis plus de dix ans.

Si le meurtrier le plus recherché de Russie est dans la région, il n'y a aucune raison pour qu'il ne récidive pas dans les jours prochains. L'enquête commence...

 

Un récit sombre au plus profond de la Russie d'aujourd'hui : une nation qui se cherche entre la postérité des tsars, un mythe soviétique décadent et le pouvoir actuel conservateur et autoritaire.

 

Dans ce roman noir, Maud Tabachnik nous plonge durant quelques bonnes heures dans une lecture passionnante. Explorant l’instinct de l’humain au scalpel. Une plume bien acérée pour décrire une société en marge

20:48 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

Intéressant

Écrit par : Cedejay | 03 septembre 2017

Les commentaires sont fermés.