UA-63729103-1

06 décembre 2017

L'arbre philosophe - Luciano Melis (préface Pierre Rabhi) - Presses du Châtelet - 208 pages Novembre 2017

Scan - Copie.jpg

Quand le dernier arbre sera abattu,

La dernière rivière empoisonnée,

Le dernier poisson capturé, alors seulement

Le visage pâle s'apercevra

que l'argent ne se mange pas.

Sitting Bull, chef de tribu sioux, 1854

 

« Les forêts précèdent les gens, les déserts les suivent. »
Chateaubriand

 

Voici une anthologie des plus beaux aphorismes et textes sur l'arbre, une promenade en forêt de Montaigne à Italo Calvino en passant par Victor Hugo, Jules Renard, Jean Giono ou Sylvain Tesson.

 

Pour prendre le temps de la contemplation, de la méditation et de la réflexion, à l'ombre de l'arbre protecteur.

 

« Avec les citations rassemblées dans ce livre, Luciano Melis a confectionné un bouquet de songes invitant à la méditation par la seule admiration silencieuse.

Il faut espérer que ce florilège rétablira dans les esprits et les coeurs ce sentiment antique que le monde des tronçonneuses ignore." 

Aimer et prendre soin des arbres, avoir gratitude pour leurs immenses bienfaits est un impératif.

La brutalité humaine rend celui-ci chaque jour plus nécessaire dans un monde qui ne sait pas où il va, tout en y allant aveuglément. »  (Pierre Rabhi)

 

Luciano Melis, poète et écrivain, est l'éditeur, notamment, d'André Verdet, Daniel Gélin, André Brincourt, Jean Orizet, Lucien Clergue... Auteur de biographies - Jean Orizet, le voyageur de l'entretemps, Garibaldi, mon héros (Melis édition, 2002 et 2008) -, il réside près de Nice.

Pierre Rabhi, pionnier de l'agroécologie, sensibilise depuis des années les hommes à l'urgence écologique. Aux Presses du Châtelet, il est l'auteur, avec Juliette Duquesne, de Pour en finir avec la faim dans le monde, Les Semences, un patrimoine vital en voie de disparition et Les Excès de la finance ou l'art de la prédation légalisée (coll. « Carnets d'alerte »)

Scan - Copie.jpg

youtube.jpg

 

02:20 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0)

Écrire un commentaire