UA-63729103-1

En quête de plus grand

En quête de plus grand

Auteur : Jean Bourgeois

Éditeur : Edition Nevicata

Année : Octobre 2012

Nous sommes en 2002 et je viens de croiser pour la première fois un fringant et alerte sexagénaire (né en 1938) qui vient présenter à une vieille connaissance son dernier livre nouvellement sorti – « Les voies abruptes ».
Une dizaine d’années passèrent et un matin, en pleine page d’un journal de la capitale, je trouve un article informant les lecteurs de la sortie d’un nouvel ouvrage relatant le parcours de l’alpiniste belge Jean Bourgeois. Mais je le connais, ce sportif, j’ai déjà vendu un de ses précédents ouvrages. Coup de fil chez son l’éditeur et le soir même, le message ayant circulé rapidement, Jean Bourgeois me téléphone. Quelques jours après nous nous revoyons lors d’une conférence donnée dans la capitale à l’occasion de la sortie de ce dernier ouvrage – « En quête de plus grand ».
Dix-neuf ans, c’en est fini du scoutisme d’adolescents et les premières sorties en dehors de la région bruxelloise lui feront découvrir l’exploration passionnée des grottes du Namurois et les rochers de Freyr. Jean Bourgeois ignore encore qu’il existe des montagnes dans le monde, la rencontre avec ce milieu vertical et lumineux le bouleversera : Il vient de découvri ce pourquoi il est né. Cette même année, une autre révélation s’est faite ; il vient de lire dans un journal, que deux astronomes belges ont découvert une nouvelle comète à l’observatoire royal d’Uccle, et qu’elle porte leurs noms. Son imagination s’enflamme, il veut observer cette comète, avec un télescope de sa fabrication. Art qu’il développera. Il sortira brillamment des études secondaires et poursuivra naturellement sa route d’étudiant à l’Ecole centrale des Arts et Métiers (ECAM).
Les retours réguliers vers Freyr, dans la cathédrale impressionnante de la nature, lui feront rencontrer couples de grimpeurs et athlètes qui l’initieront à la manipulation des mousquetons, à l’art des prises et à s’encorder dans les règles.
Fasciné par tout ce qui le dépasse et nourrit ses rêves d’adolescent, ses rencontres l’amèneront sur plus haut encore, les hautes montagnes, la découverte d’autres cultures et le regard plongé dans les profondeurs du ciel étoilé. Accompagné de sa jeune épouse ou lors de courses plus aventureuses, il n’aura de cesse de partir en quête de dimensions nouvelles, à la limite de sa résistance tant physique que morale.
L’ Himalaya, la découverte des terres nomades de l’Asie centrale, dont il rapporte de fabuleux témoignages, relatant d’étonnantes découvertes archéologiques, puis L’Antarctique … naviguer, marcher, grimper et partager avec des amis aventuriers solitaires et solidaires dans les épreuves, feront de cet être d’exception un modèle humain doublé d’un grand écrivain. C’est la rencontre avec un homme en quête permanente de ses limites, physiques, philosophiques, spirituelles.
La variété des intérêts dans lesquels il a trouvé son épanouissement (astronomie, ethnologie, astrologie, géobiologie) lui permettra de vivre une vie pleine de la conscience de soi par rapport aux forces et embuches imprévisibles de la nature.
Cette dimension humaine, il la partagera avec ses compagnons de route, et il ouvrira la route à d’autres jeunes qui contempleront ce tracé tout en se forgeant un avis sur ce qui est raisonnable ou fou de réaliser.

Note : 7/10

Babelio

Publié dans Choniques UBU PAN | Lien permanent