UA-63729103-1

08 juillet 2015

« Peinture Fraîche » une librairie tout en Art.

1556299_263906213819399_7457015186542987710_o.jpg

D’entrée, « Peinture Fraîche » vous reçoit dans un espace d’accueil tendu au cordeau. Un lieu d’une sérénité tout empreinte de la découverte du beau.  Le premier coup d’œil vous conforte que l’endroit est dédié à l’esthétique, à l’intemporel.

Face à tant de tranches de livres, quelques grandes tables accueillent divers formats alanguis sous de belles lampes. Quelques centimètres sous celles-ci, un fil d’acier tendu par un plomb massif fixe l’équilibre des formes.

Ici, tout ce qui a trait à la sculpture, à l’objet, au mobilier peint, ainsi qu’à la peinture vous sera révélé dans le plus petit souci de la recherche de la perfection déployée par les maîtres d’antan. La typologie vous est expliquée. Les secrets vous sont révélés.

A vous de rechercher l’atelier d’artiste qui verra naître vos œuvres. Il reste à  vous parer des instruments de vos futures créations, du mobilier et du matériel de l’atelier.

A vous de dompter la matière. Bois, métal et matériaux pierreux seront expliqués par certains, d’autres placeront leur dévolu sur le verre et la terre cuite.  L’ivoire, l’écaille ou autres matériaux organiques naturels se prêteront aussi aux mains expertes des artisans. Textile, papyrus, papier et la peau feront  aussi appel à l’habilité créative des artistes. Tout est abordé ici pour vous guider dans la découverte du savoir.

Là, Alvar Aatto et Zaha Hadid se frôlent. Le Corbusier et Jean Nouvel se toisent.

Nous venons de pénétrer dans l’écrin réservé à l’architecture, aux décorateurs.

Sous l’œil débonnaire de Philippe Demoulin, le maître des lieux, je compulse l’ouvrage consacré au coréen Toyo Ito (bien connu des brugeois), et bouscule au passage les Vervoodt, Victora Hagan ou Agnès Comar qui tenteront de griffer de leur patte des intérieurs en recherche d’une autre âme.

L’acier et le verre seront fondus aux courbes rêvées par des  Frank Gehry et consorts. Le bois lamellé se lancera à l’assaut des nuages.

Tout ici vous transporte dans le monde du beau.

Doucement et religieusement la voix de Philippe Demoulin me fait quitter des yeux les étagères.

Sitôt son téléphone raccroché, l'homme vient à la rencontre du visiteur que je suis.

Le personnage me séduit. Alors là, une prochaine chronique pourra vous faire découvrir cette personnalité que je suis en train de rencontrer pour la première fois.

L’homme me parait extraordinaire.

Je lui fais part de l’objet de ma visite. En réalité, je ne sais pas ce que je cherche. Je suis entré chez lui un peu par hasard… Certes non. C’est encore une autre histoire.

Mais l’homme se confie, m’explique le fonctionnement de son affaire, ses projets.

Comme les bons vins, nous aimons les caves tempérées…

Mais chut… ce nouveau projet ne s’appellera peut-être pas « cave ».

Mais qui sait ?

 

« Peinture Fraîche » : 10 Rue du Tabellion – B 1050 Bruxelles.   www.peinture-fraiche.be

PEINTURE FRAICHE 001.jpg

WP_20150702_011 - Copie.jpg

 

 

 

 

17:47 Publié dans Shopping | Lien permanent | Commentaires (0)